Hortense Haudebourt-Lescot

1785 - 1849


La jeune Hortense Haudebourt-Lescot prend des cours de peinture avec un ami de la famille, le peintre d’histoire G. Lethière, elle quitte Paris pour le suivre en Italie où elle reste 6 ans. En 1816, elle épouse un architecte, L.-P. Haudebourt.

De 1810 à 1840, Haudebourt ne manque aucun Salon de Paris auquel elle soumet une centaine d’œuvres et reçoit une médaille dès sa première participation. Dessinatrice et peintre, elle s’attache d’abord aux scènes de genre et d’histoire avant de se consacrer aux portraits. S’étant exercée avec assiduité à peindre les habits des paysans italiens et des scènes de vie quotidienne, elle excelle à reproduire les costumes de ce début de 19ème siècle et des époques passées. Son style néoclassique fait l’unanimité : l’Etat lui passe des commandes pour le musée du château de Versailles et Haudebourt devient la peintre officielle de la duchesse de Berry.

Quelques œuvres